Collaboration Lethica/festival Jazzdor autour du projet "Baldwin's echoes"

Événement en cours
19 octobre 7 novembre 2021
12h 18h
Bibliothèque du Portique - Cinéma Star

En parallèle du temps fort "Baldwin’s Echoes", proposé par le Festival Jazzdor autour de l’œuvre de James Baldwin, au mois de Novembre prochain, un cours sur son œuvre sera proposé aux étudiants de la licence de lettres modernes de l'Université de Strasbourg : "Who and What is Negro ?" Présences africaines dans la littérature et les arts d'Occident.

Une première rencontre musicale et un échange avec les artistes de Baldwin en transit est proposée aux étudiants le mardi 19 octobre de 12h à 14h, à la Bibliothèque du Portique, campus Esplanade.  Puis, de novembre 2021 à avril 2022, un atelier de réflexion et de pratique sera mené à l'université autour de l'œuvre de Baldwin.

Ce cours étudiera les représentations du monde noir dans la littérature et dans la peinture occidentales, de l’antiquité à nos jours. Il s’attachera aux représentations majeures d’une figure restée mineure dans les œuvres littéraires et picturales, pour en poursuivre les ramifications à travers le Moyen-âge, l’époque moderne, et l’époque contemporaine. Le cours explorera aussi le rôle des écrivains et des artistes noirs eux-mêmes dans les soubresauts de cette histoire. La démarche critique sera donc celle des études culturelles, telles qu’initiées ou prolongées dans ce domaine par Alain Locke ("Who and What is Negro ?"), Stuart Hall, Simon Gikandi ; cette démarche sera également mise en regard avec l'essai posthume de James Baldwin et le film qu'en a tiré le réalisateur haïtien Raoul Peck (I Am Not Your Negro, 2018).

Le cours sera ainsi associé au festival Jazdor et au projet "Baldwin en transit" soutenu par le service universitaire d'action culturelle de l'Université de Strasbourg, avec une projection-débat du film "I Am Not Your Negro" le dimanche 7 novembre à 11h (cinéma Star, Strasbourg) et un concert "Baldwin in transit" le même jour à 17h : pour donner à entendre la puissance insurrectionnelle intacte de la parole de l’écrivain James Baldwin, le saxophoniste et compositeur Stéphane Payen a eu l’idée de convier trois artistes éminents de la diaspora afro-américaine basée en France à dialoguer “au présent” avec une sélection d’extraits de ses textes. Intégrant la diversité de leurs voix aux formes et grooves complexes d’un jazz résolument moderne, ce sont les mille déclinaisons d’une “conscience noire” 
en travail que ce projet met à nu !

Références :

- Images du Noir dans la littérature occidentale, du Moyen Age à la conquête coloniale - de la conquête à nos jours, Notre Librairie, n°90 & 91, 1988.

- Mangeon, Anthony (dir.), Harlem Heritage, mémoire et renaissance. Paris, Riveneuve Editions, 2008.

- David Bindman et Henry Louis Gates Jr. The Image of the Black in Western Arts, 5 volumes, Harvard University Press, 2010-2014.

- Ladislas Bugner, Hugh Honour (eds). L’image du Noir dans les arts, collection de la Fondation Ménil, 1979-1989.

- Stromberg, Fredrick. Images noires. La représentation des noirs dans la bande-dessinée mondiale. Paris, PLC, 2010.

- Soutif, Daniel. Le siècle du jazz : art, cinéma, musique et photographie, de Picasso à Basquiat, Paris, ESFP, 2009.

- Le Modèle noir, de Géricault à Matisse, Paris, Musée d'Orsay / Flammarion, 2019.